mardi 31 janvier 2012 1 commentaires

Les enfants et la nouvelle technologie

Les enfants et la nouvelle technologie
Les téléphones portables, à quel âge ?
Presque tous les élèves capables de lire et écrire possèdent aujourd’hui un téléphone portable. Ce gadget est certes très utile, mais semble véritablement s’immiscer dans la vie de nos enfants. Le téléphone portable est le moyen de communication idéal, il est rapide, facile à utiliser, et permet de communiquer en temps réel. Mais d’un autre côté, il s’agit également d’un objet dangereux, pouvant nuire à la santé des enfants. En effet, une étude montre que l’organisme d’un enfant de moins de 10 ans n’est pas encore prêt pour l’usage d’un téléphone portable, en raison d’une absorption trop importante des ondes émises par l’appareil. Ainsi, des maladies pourraient survenir à force d’une utilisation trop fréquente. Mais comment empêcher les enfants de les utiliser ? Une chose est sûre, moins les portables disposent d’options, moins ils sont attrayants pour les enfants. Ainsi, évitez autant que possible d’offrir à vos enfants un gadget de haute technologie qui risque d’endommager son cerveau. Préférez les téléphones classiques proposant uniquement les fonctionnalités essentielles. Sachez que le portable n’est pas recommandé pour un enfant de moins de 10 ans.
lundi 30 janvier 2012 0 commentaires

Les vertus de l’Aloé vera

Aloé vera
La base de tous les produits est le gel d’aloe vera pur qui est extrait des feuilles de l’aloe vera puis est stabilisé par un processus unique et breveté. Ainsi le gel conserve longtemps ses plus de 200 nutriments, dont 20 minéraux, 18 acides aminés et 12 vitamines. Des substances qui stimulent entre autres le système immunitaire et digestif, diminuent la sensibilité au stress et procurent d’avantage d’énergie. Dans tous les produits, le gel d’aloe vera pur et stabilisé est utilisé dans des concentrations élevées pour obtenir un effet optimal. Aloe vera est également le plus grand producteur mondial de produits de la ruche. Il est également connu sous les surnoms "Plante miraculeuse", "Guérisseur naturel" et "Plante des brûlures". Bien que plus de 300 espèces d'aloès existent, l'Aloe Vera Barbadensis, plus connue sous le nom d'Aloe Vera, est la plus puissante. Il contient un nombre exceptionnel de substances agissant de façon positive sur la santé. La plante, ressemblant au cactus, appartient à la famille des liliacées. Cette famille comprend environ 3.700 espèces de plantes à fleurs dont l'ail, l'oignon et l'asperge. Après quatre ans, la plante est adulte et le contenu de ses feuilles, un mélange de gel et de sève, peut être extrait et mis en bouteilles pour obtenir un produit fini. Cette gamme de produits de grande qualité contenant des nutriments fabriqués par les abeilles, peut contribuer considérablement à renforcer le système immunitaire et favorise un style de vie plus sain. Des millions de personnes utilisent chaque jour les produits de grande qualité d’aloe vera. Son succès n’est pas un hasard. Dans le monde entier, les gens prennent conscience qu’ils peuvent influencer positivement leur propre santé. Par conséquent, la demande de produits de soins et de santé naturels et de qualité augmente fortement. Une évolution qui se poursuivra sans fléchir dans les années à venir. Les produits naturels d’aloe vera représentent une réponse toute prête à cette évolution. Aloe vera propose une gamme de plus de 150 produits dans les domaines de la santé, des soins, de l’hygiène personnelle et des produits cosmétiques. Nos produits les mieux vendus sont les boissons à l’aloe vera qui sont disponibles en plusieurs mélanges et goûts. Des produits de grande qualité qui permettent à des millions d’utilisateurs d’obtenir des résultats remarquables. Vous aussi, vous pouvez en tirer un bénéfice quotidien.
dimanche 29 janvier 2012 0 commentaires

Aloé vera

Aloé vera
Depuis toujours, les Malagasy se soignent avec la nature, ayant appris au fil des siècles à connaître les principes actifs présents dans les innombrables plantes médicinales, parfois uniques au monde, poussant dans le pays. Chaque région malgache possède une pharmacopée traditionnelle qui lui est propre. Le terroir est très important pour les plantes médicinales. De plus, les Malgaches vivent avec les plantes, communiquent avec elles comme si elles avaient une âme : l'utilisation des plantes à des fins curatives a longtemps été associée aux pratiques magico-religieuses. En effet, il faut reconnaître que certaines plantes, la pervenche de Madagascar, ont fait l'objet de découvertes troublantes de la part des chercheurs. Ainsi la pervenche de Madagascar peut elle avoir des principes actifs différents à chaque niveau d'extraction. " Connue pour le traitement de certains cancers, l'extrait de pervenche se révèle efficace contre les maladies cardiaques à la septième extraction." L'exploration scientifique des plantes malgaches n'a pas livré tous ses secrets. A travers le pays, des milliers d'autres plantes sont utilisées traditionnellement depuis toujours pour soulager petits et grands maux quotidiens. Le Vahona (Aloe Vera) est un remède naturel de légende à Madagascar. Il agit sur tout l'ensemble de l'appareil digestif (estomac, foie, intestin, pancréas).  Le Vahona est réputé pour son effet remarquable sur le système immunitaire et traditionnellement utilisé dans la prévention ou traitement de certaines formes de tumeurs (cancer) et de maladies de dégénérescence (hypertension, diabète, etc...), maladies cardio-vasculaires. C'est aussi à la fois un puissant agent de cicatrisation et un anti-inflammatoire naturel (rhumatisme, arthrite, douleur). Il peut aider les personnes présentant un taux élevé en cholestérol et en triglycérides ou des personnes souffrant d'éruptions cutanées (eczema, psoriasis, etc...). Le Vahona est considéré traditionnellement à juste titre comme un facteur de jouvence et de longévité en prise quotidienne (anti-âge).
samedi 28 janvier 2012 0 commentaires

La fin du monde

Est-ce-que la fin du Monde existe-t-il?
La fin du monde serait prévue pour le 21 Décembre 2012?
2012, Selon les dires de plusieurs Oracles comme Nostradamus ou encore la Sybille, la fin du monde ou L'apocalypse serait prévue pour le 21 Décembre 2012 ! L'un des plus anciens calendriers de l'histoire tire à sa fin. Le 21 Décembre 2012, selon leurs traditions, les Mayas indiquent un changement radical et global à l’échelle mondiale. Au solstice de l'hiver 2012, ils confirment sans équivoque la fin du monde tel que nous le connaissons aujourd’hui.
Nous tous, tout le monde ne sait pas si c'est vrai ou pas la fin du monde qui ont prévoyaient les Mayas en 2012. On ne le sait pas, ils en ont qui disent que nous n’allons pas mourir ou d’autres qui disent que nous allons mourir. Il a des scientifiques qui disent qu’il y aura des tremblements de terre, des météorites ou autres. Pourquoi disent-ils ça?
A mon avis, les mayas ne sont pas des génies, ils ne peuvent pas prédire l'avenir. Et croyait moi c'est totalement faux et j'ai bien l'intention d'être vivante après la date fatidique.
On vous a surement parlé de la fin du calendrier maya et de tous ces tremblements de terre, météorites etc. Et bien c'est faux (enfin sur les catastrophes). Une "Sectes" appelé Franc-maçonnerie ou encore Illumination essaie par tous les moyens de réduire la population de 80% (a l'échelle mondial) donc pour semer la terreur sur la planète et pour agiter les médias etc. Ils ont décidé de faire croire à la "Fin du monde" et ont choisi une date : 3 jours avant Noël en 2012. Alors qu'en réalité, ils vont tuer les gens à 80%. Ils ont essayé à plusieurs reprises de tuer des gens sur la planète. En début du siècle, la découverte du sida ! En effet, il dit que : " il y a eu une fuite dans un laboratoire (mais c'était fait exprès) ». Ils ont crée le sida de toute pièces et l'ont injecté dans le vaccin distribué gratuitement en Afrique. Voilà comment plusieurs millier de personne sont décédés de cette affreuse maladie. Ensuite ils utilisent la famine et oui bien sur, on vous a sûrement parlé des vitamines etc. Essentiel à la vie, mais en trop grosse quantité, peut provoquer certaine lésion au cœur et au cerveau pouvant provoquer la mort ! Voilà comment ils ont réduit pas mal la population. Venons-en au plus effrayant en 2012, ce qui va réellement se passer c'est une fausse attaque. Voilà pour le 21 Décembre 2012, et encore deux chose pour parler des mayas. Ils étaient des spécialistes dans le sujet fin du monde. Ils avaient même prédit la fin du monde en une fameuse date gravé dans toute les mémoires : l'année 1492 après Jésus Christ; cette année, c’est la date d'arrivée de Christophe Colombe ; c'était la fin du monde d'un peuple tout entier. Les mayas et d'autres tribus avaient belle et bien raison mais avant de partir ils avaient prédit une autre fin du monde enfin un autres gros drame en 2012. On peut donc en conclure grâce à ces peuples américains qu'il y aura quelque chose de grave en 2012. Enfin dernier sujet l'année 2000 c'était la même chose encore, un coup des illuminations. Ils ont fait croire à une fin du monde ce jour là pour mettre la panique mais il n'en est rien. Quand une autre "fin du monde aura lieu" personne ne voudra se faire berner 2 fois. J'espère que cela vous aura éclairé même si ce que je viens de vous dire ne fait peut être qu'empirer votre peur!
vendredi 27 janvier 2012 0 commentaires

Les risques d’internet pour les enfants

Les enfants et l'internet
L’évolution permanente des nouvelles technologies expose les enfants à des risques toujours renouvelés. Pour se protéger et protéger les mineurs, il est primordial de connaître les risques de l’internet et de savoir comment réagir.  Les principaux risques à connaître sont les suivants: L’exposition involontaire à des images choquantes Les rencontres avec des personnes malintentionnées Le cyber-harcèlement telle que l’insulte, moqueries, publication de photos sans autorisation etc.… La diffusion des informations personnelles (nom, adresse, numéro de téléphone…) La consommation excessive : notamment de jeux ainsi sur Internet, comme dans la vie réelle, les parents ont un rôle majeur à jouer; les enfants ont besoin d’être guidés et accompagnés. La consommation excessive : notamment de jeux sur internet où les enfants peuvent se retrouver confrontés à des problèmes de consommation abusive qui peut conduire à la désocialisation. En parlant de jeux en ligne, on peut dire aussi que les parents ont une responsabilité importante. Les risques des jeux en ligne ne sont pas évidents. Souvent, les enfants plongent dans le jeu et ce n’est qu’au bout d’un certain temps que quelqu’un leur demande des données confidentielles ou des paiements. Quant aux réseaux sociaux, le risque est, bien sûr, beaucoup plus grand. Vous êtes jamais demandé ce que vos enfants cherchent sur Internet ? Ce n’est pas le réchauffement climatique qui les intéresse. En fait, puisque les enfants utilisent des moteurs de recherche pour leur exploration, leurs recherches en ligne n’apparaissent pas forcément dans l’historique de leur navigation. Grâce à Internet, les enfants ont un accès sans précédent aux informations et aux divertissements. Ils vivent dans un monde connecté 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, où ils n’ont qu’à chercher pour trouver des informations, souvent sans filtre et complètement inadaptées à leur âge. Les parents doivent étendre leur rôle à la vie en ligne de leurs enfants et connaître le code de bonne conduite. Nous devons apprendre à nos enfants à utiliser de façon responsable les puissants outils à leur disposition.
jeudi 26 janvier 2012 0 commentaires

Les risques d’internet pour les enfants

Les enfants et l'internet
Les enfants commencent à utiliser internet de plus en plus tôt. Alors que les nouvelles technologies ouvrent une fenêtre sur un monde parfois risqué, 68 % des parents avouent ne pas parler systématiquement avec leurs enfants de ce qu’ils font ou voient sur internet.
Sur Internet, plus que jamais, les parents ont un rôle majeur à jouer :
les enfants ont besoin d’être guidés et accompagnés.
L’évolution permanente des nouvelles technologies expose les enfants à des risques toujours renouvelés. Pour se protéger et protéger les mineurs il est primordial de connaitre les risques de l’internet et de savoir comment réagir.
Les risques d’internet pour les enfants
L’exposition involontaire à des images choquantes
1 enfant sur 3 est volontairement ou involontairement confronté à des contenus choquants sur le Net, par exemple en cherchant un site ou en téléchargeant illégalement (musique ou film).
Les pressions psychologiques
Les enfants fragiles peuvent être influencées par des personnes malintentionnées, mineures ou majeures (incitation à l’anorexie, au suicide ou harcèlement sexuel…) avec lesquelles ils sont en contact sur les chats. En outre, les enfants ont tendance à accepter des rendez-vous donnés par leurs nouveaux "amis virtuels", ce qui peut s'avérer dangereux.
Les blogs diffamatoires
La liberté d'expression sur internet comporte certaines règles que parents et enfants ne doivent pas ignorer. Un enfant qui tient un blog devient responsable de tous les propos et commentaires.
La divulgation des données personnelles : via les blogs et les chats
Les enfants s'exposent facilement sur internet et dans bien des cas donnent des informations confidentielles (nom, prénom, âge, adresse, école, coordonnées bancaires,...) qui peuvent tomber entre de mauvaises mains.
La consommation excessive : notamment de jeux
Sur console de jeux ou internet, les enfants peuvent se retrouver confrontés à des problèmes de consommation excessive qui peut conduire à la désocialisation.
mercredi 25 janvier 2012 0 commentaires

Dix mots pour une vie de couple harmonieuse

Vie de couple
Partage, tendresse, mais aussi routine, incompréhension : pas facile de vivre heureux à deux. Voici, en dix mots, comment retrouver l'équilibre et l'épanouissement dans son quotidien.          
1. Communication
Beaucoup de disputes naissent d'un manque de communication dans le couple. Il vous arrive souvent d'accepter de faire des choses qui vous agacent sans rien dire, espérant que votre conjoint le comprendra. Vous devez sortir ce soir, mais vous êtes très fatiguée. Vous aurez tendance à dire à votre partenaire : "Tu es sûr que tu as envie d'y aller ?" au lieu d'expliquer clairement que vous êtes crevée. Résultat, votre conjoint ne décode pas le message, vous sortez alors que vous n'en avez pas envie et vous le lui reprochez plus tard. Soyez à l'écoute de l'autre, exprimez vos frustrations, vos désirs, cela vous évitera d'accumuler ressentiment et contrariétés. Sortez des conversations banales sur le quotidien et parlez vraiment de vous et de vos attentes respectives.
2. Adaptation
Parce que vous êtes deux personnes différentes par nature, la vie de couple ne va pas de soi et nécessite un certain nombre de compromis. Vous n'avez pas forcément les mêmes habitudes, le même rythme de vie. Il est impossible de concilier deux éducations, deux personnalités sans opérer quelques ajustements. Il faut parfois savoir prendre sur soi et renoncer à ses petites manies et exigences irrationnelles. Est-ce vraiment si important que la télécommande soit rangée sur ce rayon de l'étagère ? Acceptez les désirs et besoins de l'autre, et trouvez un équilibre entre vos deux modes de vie.
3. Générosité
On vous l'a souvent dit, aimer c'est donner et recevoir. Aussi ringarde que puisse paraître la formule, elle recèle une vérité incontestable. Attention, il ne s'agit pas de cadeaux mais de temps, d'écoute, de disponibilité, de capacité à aimer l'autre. Et cette générosité est inconditionnelle, gratuite. Pour que la vie maritale ne tourne pas à la simple cohabitation, courtoise mais mortifère, les conjoints doivent être animés du désir de prendre soin de l'autre, de lui faire plaisir. Les baisers, compliments et autres témoignages d'affection ne sont pas réservés aux débuts de relation. Renouvelez chaque jour par des marques de tendresse et d'attention votre choix de vie commune.
4. Respect
Vous avez atteint un tel degré d'intimité avec votre partenaire que vous pensez pouvoir être plus directe. Jusqu'à lui parler brutalement, sans tact ni délicatesse. Sans que vous vous en doutiez, il arrive que la violence de vos propos le blesse ou l'humilie. Bizarrement, c'est à la personne que vous aimez le plus que vous manquez le plus de respect. Évitez la grossièreté et les critiques acerbes. En somme, comportez-vous avec votre partenaire comme vous aimeriez qu'il le fasse avec vous.
5. Disponibilité
Consacrez du temps à l'autre, partagez des moments en couple. Cela paraît évident : puisque vous vivez ensemble, vous passez beaucoup de temps rien que tous les deux. Mais ce n'est pas si simple. Il est essentiel de préserver des petits moments privilégiés à deux, où chaque partenaire est totalement présent et disponible intellectuellement pour l'autre, où il oublie ses soucis professionnels et matériels. Sortez, trouvez des activités communes, cultivez vos centres d'intérêt, partagez une véritable intimité à deux.
6. Séduction
Gare à l'indifférence, à la banalisation de l'autre. Ce n'est pas parce que vous avez franchi le cap de la vie en commun que vous devez considérer votre couple comme acquis et définitif. Ne vous laissez pas aller, cherchez à vous plaire réciproquement. Jetez immédiatement à la poubelle votre vieux sweat si confortable et votre pyjama difforme. Vous trouvez que les habitudes et la routine s'installent progressivement ? Rappelez-vous que vous n'êtes pas spectateur, mais acteur de votre couple.
7. Confiance
Tout le monde vous le répète, il n'est pas de relation saine sans confiance. Chaque jour, la promiscuité vous soumet à la tentation de surveiller les moindres faits et gestes de votre conjoint, de contrôler ses coups de téléphone, mails et autres sms. Stop ! Résistez à la méfiance, au doute, à la suspicion. Ne transformez pas vos repas en interrogatoires interminables. S'il est important de faire confiance à votre partenaire, il est aussi essentiel d'avoir confiance en votre relation. Ne vous laissez pas déstabiliser par le premier obstacle qui surgit dans votre vie. Le quotidien en couple est loin d'être un long fleuve tranquille, et s'il l'est, c'est qu'il y a sûrement un problème !
8. Projet
Un projet apporte une dynamique dans le couple, un souffle nouveau. Avoir un projet introduit la dimension du rêve dans la vie à deux. Se contenter de vivre au jour le jour est finalement une manière de ne pas s'engager. Pour survivre malgré les tracas quotidiens et la routine qui s'installe insidieusement, le couple doit s'inscrire dans la durée. Car le projet donne envie d'aller de l'avant, de construire quelque chose avec l'autre. Inutile de chercher très loin, il existe toutes sortes de projets : un voyage, un appartement, des enfants, rénover une maison...
9. Intimité
Tout être humain a besoin d'intimité. Il n'est pas question que d'intimité physique, mais aussi d'intimité sentimentale, émotionnelle. Avoir des moments solitaires, cultiver son jardin secret permet de garder une part de mystère et de liberté. Laissez votre ami se perdre dans ses pensées et réflexions sans constamment lui demander "A quoi tu penses ?" Par ailleurs, les partenaires ne doivent pas être toujours collés l'un à l'autre pour avoir envie de se retrouver. A force de se voir tout le temps, on risque de ne plus se regarder. L'idéal, c'est que chacun puisse avoir son espace réservé.
10. Autonomie
Vivre ensemble ne signifie pas assimiler son partenaire. Et encore moins se fondre en lui. Vous ne devez pas confondre amour et dépendance. Il est capital de laisser une marge d'autonomie à l'autre pour qu'il conserve son identité propre dans le couple et qu'il n'ait pas le sentiment d'étouffer. Prenez des cours de danse, sortez avec vos copines pendant qu'il regarde un match de foot avec ses amis. Mais soyez vigilante car rester unis en ayant deux vies séparées est extrêmement difficile. Il faut trouver un juste milieu entre la fusion et l'indépendance.
mardi 24 janvier 2012 0 commentaires

Les infidélités


Les infidélités
La vie à deux n’est pas un long fleuve tranquille. Parfois, surgissent des problèmes de couple. Il existe ainsi de nombreux sujets qui fâchent : la jalousie, l’argent, la routine, l’infidélité, la famille, la baisse de désir... Mais pas de panique, tous les couples rencontrent des problèmes, c’est tout à fait normal. Inutile donc d’envisager la rupture à la moindre difficulté.
L’infidélité reste toujours un problème majeur dans la vie d’une couple. Il y a quelques jours ou quelques années, vous avez mis un coup de canif dans le contrat de fidélité. Vous aimeriez lui avouer, pour "repartir de zéro", mais vous êtes consciente des risques. Et risques il y a ! Vous vous exposez à une réaction violente, à une cassure profonde et même à une séparation. Pesez bien le pour et le contre avant de vous lancer...
Le faux-pas à éviter
Lui dire... si cela est inutile. "S’il s’agissait d’un dérapage incontrôlé, sans raison valable ni conséquences notables un soir de griserie, vous n’avez pas grand chose à gagner et vous risquez de perdre beaucoup". En revanche, si votre infidélité puise sa source dans un dysfonctionnement de votre couple, comme c’est souvent le cas, et que l’avouer peut vous aider à remettre des choses à plat, il est important de vous lancer.
La bonne formule
"Laissez passer le moins de temps possible : plus le mensonge aura duré et plus le coup sera dur à encaisser !. Ne tournez pas autour du pot, vos hésitations risquent de l’irriter plus encore." Puis faites un lien entre votre dérapage et votre couple (un manque de tendresse par exemple), non pas pour rejeter la faute sur l’autre, mais pour mettre en lumière ce qui vous a poussée à l’infidélité.
lundi 23 janvier 2012 1 commentaires

Les 8 conseils pour eviter la routine dans son couple

Vie de couple
Dans votre couple, il n’y a plus de petites surprises, de choses folles qui arrivent comme autrefois. La routine s’est installée dans votre quotidien amoureux. Maintenant, c’est tous les jours la même rengaine: chacun part travailler de son côté, un petit bisou le matin après le petit déjeuner et un Es-tu allé chercher le pain avant le dîner? Comment sortir de cette situation? 8 idées pour vous aider!

Voyage ou petit week-end improvisé:
Cela vous coupera du « métro, boulot, dodo » habituel. Organisez un week-end en amoureux quelque part durant l’année. Deux jours sans les tracasseries quotidiennes, sans les enfants, sans les impératifs de la maison, remettront de la joie dans votre couple. Vous aurez l’occasion de partager plus de temps avec votre conjoint et vous serez entièrement disponible pour lui. L'occasion de s'ouvrir et de communiquer davantage.
Évitez de tout planifier:
Tous les étés, vous partez avec toute votre petite famille dans la maison de campagne de vos beaux parents. Tous les dimanches, vous allez au cinéma ou au musée. Le samedi, c'est les courses au supermarché. Bref, c’est toutes les semaines pareilles. Vous avez la fâcheuse manie de tout planifier. C’est une bonne solution d’une manière générale car cela vous évite d’être prise de cours par les évènements. Mais votre couple a besoin de changements pour durer. Laissez plus de place à l'imprévu, à la spontanéité dans votre manière de voir les choses, et vous verrez plus de liberté s’offrir à votre couple.
Essayez de nouvelles activités ensemble  
Les maîtres mots de la complicité amoureuse sont l’originalité et le partage. Essayez-vous à la pratique d’un nouveau sport tous les deux. Le yoga pour vous détendre, la natation, le tennis etc. Pourquoi pas un saut en parachute ? Les sensations fortes partagées nourriront votre complicité.
Soyez créatifs au lit
Mettez un peu de piment dans votre couple ! Tentez de nouvelles choses, achetez-vous une lingerie sexy, offrez-lui un strip-tease, faites l’amour dans des lieux insolites par exemple. Pas besoin de changer forcément de position, mais changez de contexte. Variez les fréquences, histoire de ne pas faire l’amour tous les mardis soirs.

Chouchoutez-vous
Prenez du temps pour vous : faites du shopping avec vos amies, offrez-vous un soin en institut de beauté, un massage, allez au hammam. N’oubliez pas que vous êtes une femme, pas seulement une mère de famille. Si vous prenez soin de vous, vous vous sentirez mieux dans votre peau, détendue, zen, vous resplendirez et cela aura un impact positif dans votre couple.

Communiquez
Un couple qui va mal est un couple où la communication est inexistante. Instaurez le dîner hebdomadaire de la communication. Chez vous ou bien au restaurant, peu importe. Un seul impératif : les enfants sont couchés, et la télé est éteinte. Vous profiterez alors de ce rendez-vous régulier pour parler de ce qui vous préoccupe, de vos angoisses, de vos envies, de vos attentes. Cette habitude vous évitera de vous côtoyer sans dialoguer, de vivre comme des étrangers

Cultivez les petites attentions
Faites-vous plaisir mutuellement. Un dîner aux chandelles, un petit cadeau ramené de votre virée shopping, un bisou dans le cou, un massage aux huiles essentielles. Ces petites marques de tendresse entretiennent la séduction et égayent le quotidien. Pourquoi ne pas l'attendre à la sortie du bureau pour boire un verre, histoire de briser la routine du quotidien ?

Déscotchez-vous
Vous n’êtes pas obligés de tout faire ensemble. Laissez-la faire sa virée entre copines et laissez-le organiser une soirée foot avec ses copains ! Il faut se laisser un peu de liberté chacun, sinon vous risqueriez de vous étouffer l’un l’autre. Pourquoi ne pas partir une semaine en thalasso avec vos amies ? De plus, ces moments séparément font naître le manque et réveillent le désir de se retrouver, comme au début de la relation.
dimanche 22 janvier 2012 0 commentaires

Photo des Stars

Les Stars et les paparazzis
Ils se déguisent en livreur de pizza, ils louent un hélicoptère, ils restent planqués des heures dans leur voiture, les paparazzis font n’importe quoi pour s’approcher des stars dans l’espoir de les photographier. Mais attention, pas n’importe quelle photo : il faut une photo qui choque et attire les lecteurs, une photo liée à la vie privée de la star et si possible à ses amours.
Beaucoup de lecteurs sont très curieux et, comme des petites souris, ont envie de voir ce qui se passe chez les stars. Mais en même temps, le public n’hésite pas à critiquer les paparazzis qui lui fournissent ces photos. Certains photographes ont ainsi été accusés d’avoir causé la mort de Lady Di parce qu’ils poursuivaient sa voiture dans l’espoir de photographier la princesse avec son ami. Mais en tentant de leur échapper, la voiture a percuté un pilier. L’enquête a révélé que cet accident mortel était dû au conducteur qui avait bu trop d’alcool. Mais juste après l’accident, certains paparazzis auraient même photographié le corps de Lady Di. Jusqu’à présent, aucun journal n’a publié ces photos. À Hollywood, le paparazzi, c'est un peu le meilleur ennemi de la star. Leur collaboration est étroite. Derrière les photos des revues à potins se trament plusieurs mises en scène, coups de pubs et règlements de comptes. Mais les stars ne sont pas que des victimes. La nouvelle génération à Hollywood, est préparée mentalement et physiquement à affronter les paparazzis. Elles savent que ça va les aider dans leurs carrières et les propulser. Les jeunes stars savent tirer profit de cette horde de photographes qui diffusent leur vie en direct sur le Web. À Hollywood, on appelle ça l'industrie. «Les photos de rues, maintenant, ça fait partie de l'industrie, nos clients, ce sont les mêmes qui font les films.
samedi 21 janvier 2012 0 commentaires

Accouchement.

Accouchement
La grossesse est une étape importante pour le corps de la femme; car durant ces 9 mois, le corps va considérablement se transformer au niveau du ventre. Ceci est logique étant donné que les ovaires fécondés vont donner la vie. Il y a véritablement tout un processus qui va se mettre en route. Après la mise au monde.
Suite à l’accouchement, le corps de la femme ne retourne pas directement à ce qu’il fût avant. Il faut du temps afin que le corps se remette de cette épreuve physique plus ou moins pénible suivant les expériences. Aussi, il ne faudrait surtout pas faire l’erreur d’exercer ses abdominaux quelques jours après la mise au monde. Cela pourrait vous coûter cher dans le futur. En fait, quelques semaines suite à la mise au monde, vous devriez prendre contact avec une sage femme en vue de prendre des cours de rééducation périnéale. Le périnée est un muscle au niveau de l’abdomen qui reçoit de très fortes contraintes lors de la grossesse et de la naissance. Ne pas prendre ces cours de rééducation, voire pire faire des exercices de musculation d'abdominaux, occasionnerait ce que l’on nomme un “prolapsus” ainsi que des risques d’incontinences urinaires plus tard dans la vie. Le prolapsus est 'l'abaissement des organes internes’, comprimant alors la vessie plus que d'ordinaire, d’où les risques d’incontinences. Retrouver un ventre plat suite à une gestation et un accouchement n’est donc pas sans risque. Il faut permettre à votre corps de se remettre du traumatisme qu’il a subit, et pratiquer exactement les exercices de rééducation jugés nécessaires par les sages femmes, mais pourtant trop peu considérés par les médecins et gynécologues. Ne prenez donc pas de risques dans votre quête d'un ventre plat, ou si vous voulez maigrir du ventre après votre accouchement. Il faut procéder par étapes et consulter une sage femme. Prendre soin de son corps c'est savoir se respecter. Aussi pour maigrir du ventre, il convient de suivre de bons conseils pour parvenir à retrouver un ventre plat après l'accouchement.
vendredi 20 janvier 2012 0 commentaires

Menu type pour bébé

Menu type pour bébé
Des besoins nutritionnels spécifiques jusqu'à 3 ans :
Pour être en conformité avec ces recommandations, les parents ont le choix entre préparer eux-mêmes les repas à base de produits frais, les concocter en se servant de produits surgelés ou faire appel aux petits pots. Le point sur les avantages et inconvénients de chacun. Jusqu'à 3 ans, les besoins nutritionnels de l'enfant sont spécifiques et doivent donc être couverts par une alimentation tout aussi spécifique. Pour les pédiatres, il est important de ne pas inciter le jeune enfant à partager la table des grands, car un passage trop rapide à l'alimentation adulte pourrait, d'une part, ne pas garantir les apports en nutriments nécessaires pour un bon développement physique et psychique, et d'autre part, décourager la curiosité du tout petit.
Au cours de sa première année de vie, le bébé va tripler son poids de naissance et augmenter sa taille de 40 % ; entre 1 et 3 ans, ces paramètres vont augmenter respectivement de 30 et 40 %. "Face à ces besoins très spécifiques, donner une alimentation différente de celle de l'adulte est une évidence. En effet, à 3 ans, un enfant a des besoins en sel trois fois inférieurs à ceux d'un adulte, des besoins en protéines deux fois moins importants et, à l'inverse, des besoins supérieurs en lipides dont les apports doivent correspondre à près de la moitié des apports énergétiques totaux de la journée (contre 35 à 40 % chez l'adulte). Pas question de faire manger du bœuf-carottes au petit dernier, même s'il s'agit du plat dominical ! Et la pédiatre d'insister : "On ne mange pas pareil à 3 et à 6 ans".
Des repas différents de la famille pour bébé:
Même si cela peut paraître fastidieux, il est donc important de préparer des repas différents pour son chérubin de 2 ans et demi. Un conseil qui est loin d'être suivi par la majorité des Français, pris entre les contraintes de temps, les refus de l'enfant et l'envie de bien faire. Dans les faits, après 1 an, beaucoup d'enfants mangent comme le reste de la famille et ils sont 85 % à partager le repas de leurs parents après 2 ans, selon deux études réalisées pour le Syndicat Français des Aliments de l'Enfance (SFAE). Pas question pour autant de s'affoler, mais faire partager à un jeune enfant les repas d'un adulte doit rester exceptionnel sous peine d'entraîner des déficiences en vitamines, minéraux et acides gras essentiels, des excès en protéines, en sodium ainsi que des troubles digestifs et des allergies, met en garde le pédiatre. Les règles d'hygiène diététique doivent être inculquées dès le plus jeune âge, qui insiste particulièrement sur les dangers du grignotage. Autres règles de base pour une alimentation équilibrée chez les moins de 3 ans : donner 4 repas bien structurés, respecter les variations d'appétit de l'enfant, ne pas le forcer et ne pas s'inquiéter s'il se couche le ventre vide. Il faut également privilégier les modes de cuisson à l'eau ou à la vapeur, et ne pas favoriser l'appétence pour le sucré et le salé en préférant l'eau aux jus de fruits et aux sodas, et en évitant de resaler les plats.
Des menus sur-mesure pour bébé ?
De plus en plus de parents pensent bien faire en cuisinant des produits frais. Or, si ce mode de préparation des aliments présente de nombreuses vertus (goût, bénéfice éducatif, satisfaction psychologique), il est loin d'être optimal au regard des besoins du petit enfant. Pour assurer les besoins en vitamine C, il est impératif de consommer les fruits et légumes rapidement après qu'ils ont été cueillis et cuits ; or, on connait rarement la date à laquelle ils ont été cueillis lorsqu'ils ont été achetés en supermarché, ou même au marché… Habituées à une saveur salée (trop au regard des recommandations en la matière), nos papilles jugent en outre beaucoup trop fade la cuisine des petits et nous conduit souvent à avoir la main trop lourde sur la salière. On peut aussi se tourner vers ce que la pédiatre appelle le "faux fait maison" : les plats sont réalisés à partir de légumes cuisinés surgelés, achetés dans le commerce. Le problème, c'est que ces légumes sont souvent destinés aux adultes et par conséquent trop salés. Là encore, il faut que les parents soient vigilants et choisissent des produits nature, dont ils maîtrisent les apports en sel et en matières grasses. Concernant le "bio", les pédiatres sont assez unanimes pour dire que ce label a pour objectif principal le respect de l'environnement, et qu'il ne s'accompagne nullement d'une obligation de résultats mais de moyens. Par ailleurs, "aucune étude n'a montré les avantages nutritionnels du "bio"".
Les petits pots, la meilleure alternative:
Pour cette dernière, les plats infantiles spécifiques représentent la meilleure alternative pour une alimentation adaptée aux jeunes enfants. Et ce, autant en termes de qualité nutritionnelle que de sécurité sanitaire. La réglementation extrêmement rigoureuse qui régit les préparations alimentaires pour les jeunes enfants garantit la composition nutritionnelle des aliments conformément aux recommandations des pédiatres, et une qualité irréprochable des matières premières (teneur limitée en nitrates et en résidus de pesticides). Alors inutile de culpabiliser si vous ne passez pas vos soirées et vos week-ends derrière les fourneaux pour donner le meilleur à vos chères têtes blondes, les industriels ont pensé à nous. Pas question pour autant de grever le budget, tournez-vous vers les Hard-discounts dont certains4 viennent de lancer des gammes d'aliments spécifiques infantiles dans le respect des normes de sécurité et de qualité qui s'y appliquent.
jeudi 19 janvier 2012 0 commentaires

La migraine

La migraine
Ne laissez plus vos migraines vous faire souffrir et dicter votre vie ! Découvrez les remèdes naturels pour éliminer rapidement vos maux de tête. Les migraines représentent l’une des douleurs les plus persistantes que nous pouvons ressentir. Elles peuvent être tellement intenses qu’elles nous obligent à rester dans notre lit. Heureusement, il existe quelques astuces pour arrêter une migraine sans être obligé de se droguer par la prise de médicaments. Vous devez déjà réaliser que la migraine est une affection grave et qu’elle dure généralement entre quelques heures à plusieurs jours. Bien sûr, les symptômes de la migraine sont des douleurs intenses, des nausées, des vomissements, une sensibilité à la lumière. Les personnes qui souffrent de migraines signalent des symptômes similaires, comme le sentiment d’avoir une bande serrée enroulée autour de la tête. La caféine est souvent utilisée pour aider à réduire les migraines, avec le cannabis. Ces deux suppléments peuvent avoir un réel impact, mais ils ne fonctionnent que pour certaines personnes et concernant le cannabis, il y a le problème de la légalité dans certains pays. Bien sûr, la plupart des gens se tournent vers la médecine pour traiter leurs migraines, mais souvent les solutions ne sont pas très efficaces. En réalité, afin de soigner vos migraines, vous devrez trouver le déclencheur principal. Certaines personnes préfèrent ignorer les déclencheurs de leurs migraines, mais cela ne fait qu’aggraver la situation.
Migraine, quels sont les déclencheurs ?
Au départ, vous devez prendre un peu de recul sur votre situation. Effectivement, dans la majorité des cas, les migraines ne sont que le résultat d’une mauvaise habitude ou de l’environnement. Faire ce travail vous aidera à identifier tous les déclencheurs qui pourraient causer vos migraines. Si vous réussissez à supprimer ces déclencheurs, vous supprimerez ce qui provoque vos migraines et vous n’en souffrirez plus. La difficulté de ce travail réside dans le fait que les déclencheurs ne sont pas tous les mêmes. Pour certaines personnes, leurs migraines seront dues à un stress élevé, pour d’autres ce sera à cause d’une consommation importante de caféine. Même si la liste des déclencheurs est longue, vous pourriez découvrir que le vôtre n’y figure pas. C’est pour cette raison qu’il est important pour vous de découvrir ce qui se cache derrière vos migraines sans vous contenter des listes préétablies. La meilleure façon pour vous d’y arriver est d’écrire le moindre détail de votre vie quotidienne. Cela inclut les choses que vous avez mangées et bues pendant la journée, le nombre d’heures de sommeil, le climat, etc.…Vous devriez aussi noter vos migraines et leur durée. Cela vous aidera à identifier les éventuels déclencheurs. Une chose est certaine, si vous êtes en mesure de découvrir les déclencheurs de vos migraines, vous pourrez éviter qu’elles se produisent.
mercredi 18 janvier 2012 0 commentaires

Le stress de travail


Le stress de travail
Efforcez-vous du mieux que vous pouvez de ne faire qu’une chose à la fois.
Bien entendu, il y a des imprévisibles, des dérangements mais, quand vous avez la possibilité de le faire, agissez en ne faisant qu’une chose à la fois. Quand on veut multiplier les tâches en même temps, trop souvent, les erreurs sont courantes. Aussi, fréquemment cette tâche n’est pas correctement réalisée, ce qui oblige à y revenir. Soyez totalement à ce que vous faites. Mentalement et physiquement. Portez votre attention sur les détails dans chaque acte que vous réalisez. Veillez à ce que votre pensée soit en cohérence avec l’action présente.
Sortez des habitudes !
Quand vous regardez un enfant devant un spectacle de magie par exemple, son esprit est capté de la première minute à la dernière. Son degré d’émerveillement nous représente une formidable leçon de concentration conservée. L’intérêt ! Réellement, le concurrent numéro un de la concentration est l’habitude. En revanche, quand vous effectuez une tâche, dites-vous que « C’est la première et la dernière fois que vous la réalisé. Trouvez un intérêt comme si c’était vraiment le cas ! Vous ne serez plus en pilotage automatique mental mais, au contraire pleinement concentré sur votre travail.
Rajoutez un "petit effort" de quelques minutes de plus !
Le principe est que la volonté peut vous jouer un mauvais tour. Il est fréquent de constater que votre attention peut sembler perturber par une relative faiblesse provoquée par votre travail. Exercez-vous à augmenter de trois minutes votre concentration sur ce travail. Vous apprendrez ainsi à devenir le dirigeant de votre esprit. Ce n’est plus lui qui décide quand vous devez déconnecter, mais vous. Allez-y en douceur, en augmentant progressivement votre petit effort supplémentaire de concentration. Vous allez ainsi développer votre persévérance mentale.
 Notez ce qui vient perturber votre esprit.
Imaginez que vous êtes en train d’étudier un cours d’histoire en vue de préparer un examen. Subitement, une pensée traverse votre esprit, vous avez remarqué un article intéressant sur votre sport favori. Immédiatement, par association d’idées votre esprit se met à créer d’autres pensées en relation directe avec votre passion : le sport. Quelques minutes plus tard, vous avez complètement décroché avec votre sujet d’étude. Sitôt, pour éviter le sentiment de frustration qui peut découler d’un refus de céder à cette pensée, vous allez la noter. Indiquez que vous avez pensé à cet article. Ajoutez que dans trente minutes vous le consulterez.
Augmentez votre motivation !
Accordez-vous des satisfactions par quelques récompenses dès que vous avez réussi à “gouverner” votre esprit pendant une période fixée. Il est important de trouver un motif d’encouragement et de motivation quand le “challenge” est atteint ; ceci pour un travail ou vous demeurez concentré jusqu’à la fin  sans interruption et qui est produit avec succès. Il doit être récompensé. Accordez-vous une sortie, un bon film ou autre chose qui vous donne un relatif plaisir. Votre capacité à vous concentrer la fois suivante sera associée au plaisir de réussir.
Définissez des objectifs !

Définissez un objectif précis de ce que vous allez faire. Le cerveau vous rend au centuple ce qu’il peut produire si vous lui donnez le signal de ce qu’il doit faire en tant et en heure. Par exemple, vous avez une étude à effectuer sur une leçon qui demande beaucoup de concentration. Dites-vous intérieurement « Je vais consacrer 45 minutes pour comprendre, retenir ce cours. Plus votre cerveau sait ce que vous devez faire en vous fixant une stratégie, un objectif précis, plus il abonde en ressources et capacités afin de mobiliser les « forces mentales et nerveuses » nécessaires pour réussir ce travail. Pensez et écrivez sur une feuille de papier combien de temps, la quantité, le niveau à atteindre. Vous constaterez que si vous effectuez cette stratégie de « l’objectif », votre niveau de concentration mentale sera amplifié notoirement.
 La fiche de dispersion
C’est un truc très efficace qui « joue » sur le principe du « feed back » ou un auto contrôle. Le principe est que vous allez disposer à côté de votre lieu de travail, une fiche appelée « fiche de dispersion. Le but est de mettre un “trait” chaque fois que votre esprit se disperse de sa tâche en cours. Pour que cette méthode fonctionne, il faut que vous soyez sincère avec vous-même ! Indiquez la date du jour. Dès que vous constatez que votre esprit se met à rêver sur un thème différent de l’action présente, inscrivez rapidement un trait sur la fiche de dispersion. En quelques jours, vous noterez ceci d’étonnant, chaque jour, le nombre de traits diminueront. Vous serez en challenge avec vous-même pour augmenter peu à peu chaque jour votre niveau de concentration.
Utilisez les séquences de concentration optimales
Il est préférable de répartir des séquences dans vos activités. Restez ferme sur votre capacité à rester pleinement concentré à votre travail. Vous serez plus efficace mais qui vous demanderont une intense activité mentale. Pensez que si vous avez une relative densité de votre activité mentale pendant une séquence limitée, vous serez plus productif que si vous essayez de terminer votre tâche en une fois. Les tests sont très révélateurs, les petites séquences sont associées à un haut de niveau de concentration alors, que c’est l’inverse qui se constate quand les durées des périodes de travaux mentaux sont prolongées. Par exemple, si vous devez traiter plusieurs dossiers qui demandent une haute attention, vous aurez intérêt à prendre un dossier, y consacrer le maximum de concentration, puis relâchez la pression. Détendez-vous, sortez quelques instants et revenez pour entreprendre une nouvelle séquence avec un autre dossier à traiter.
 Augmentez vos performances
Vous parviendrez à améliorer réellement vos résultats si chaque jour vous effectuez les exercices, vous rencontrerez parfois des obstacles, des périodes de découragements mais, sachez que les prochaines nouvelles tentatives amélioreront vos performances. La concentration s’acquière par son emploi quotidien. Il serait faux de croire qu’il suffit de décider de rester concentrer pour que cela soit ainsi. Bien évidemment ce n’est point le cas. C’est la répétition qui produira un résultat quantifiable. Partez du principe que si aujourd’hui, vous avez pu maintenir pendant sept minutes votre esprit sur une et n’est pas précédé d’une virgule.”Action et que demain vous parveniez à atteindre la durée de huit minutes, vous avez fait un réel progrès. Votre cerveau enregistrera cette nouvelle performance et facilitera les prochaines tentatives.
Restez en état d’éveil !
Quand on interroge les personnes qui parviennent à demeurer longuement concentrées sur une tâche, elles vous répondront qu’elles essaient en permanence de rester en état d’éveil et d’intérêt.
On perd vite l’attention de notre pensée quand l’intérêt est faible. Au contraire, trouvez de nouveaux centres d’intérêt dans tout ce que vous faites. Il y a beaucoup d’aspects à dénicher qui peuvent entretenir votre éveil. Cherchez à apprécier ce que vous êtes en train de faire. Moins vous serez dans la routine et l’automatisme et plus votre esprit gardera un niveau élevé de concentration. Un moyen efficace d’y parvenir est de relancer votre attention en vous posant de temps à autres des questions.
mardi 17 janvier 2012 0 commentaires

Mariage

Mariage
Un mariage, c'est beaucoup de bonheur. Ce qu'on oublie, c'est que c'est aussi beaucoup de préparation et un fameux choc émotionnel. C'est un changement énorme dans la vie de qui que ce soit, un engagement sur lequel il est très difficile de revenir. Tout cela a un impact sur votre moral, votre santé mentale et surtout, votre niveau de stress. Même lorsque vous êtes sûre de votre coup, il s'agit là d'un grand changement. Voici quelques trucs pour apprendre à être sereine juste avant et pendant votre cérémonie de mariage. Issu de la sophrologie, ce petit exercice peut vraiment vous aider pour rester calme durant votre cérémonie pleine d'émotion. Il est à faire la veille de la cérémonie même. Assise avec les pieds bien à plat contre le sol, le dos bien, fermer les yeux. Concentrez-vous sur votre respiration. Comptez trois temps d'inspiration. Attendez ensuite pendant trois temps. Comptez ensuite trois temps d'expiration. Attendez de nouveau pendant trois temps. Faites ce petit exercice de respiration carrée durant plus ou moins 1 minute.

Si à l'issue du choix de votre endroit de mariage Yvelines, Vercors, ou autre endroit rural s'étend autour de vous, profitez-en pour aller faire un jogging matinal. Si vous n'êtes vraiment pas sportive, optez pour une marche rapide dans la campagne. Profiter de l'air frais dans un environnement naturel, bien que représentant un certain effort physique, a un effet incroyablement apaisant sur les sens. Le jour de votre mariage, vous voici dans votre salle mariage Paris, entourée de centaines d'invités, vous êtes le centre d'attention et vous sentez la pression monter. Voici un petit exercice qui se fera à l'insu des invités tout en se passant sous leur nez. Concentrez-vous sur vos mains qui se trouvent sous la table (celle-ci sera sans nul doute ornée d'une belle grande nappe blanche). Inspirez tout en contractant vos mains le plus fort possible. Expirez ensuite longuement tout en relâchant les muscles de vos mains. Faites ceci trois fois. Répétez cet exercice autant de fois que vous en avez besoin durant le jour de cérémonie.
lundi 16 janvier 2012 0 commentaires

Perdre un kilo par jour, est-ce possible?

Perdre du poids
Certaine personnes se demandent pourquoi les autres ont une ligne fine aussi agréable alors qu'elles restent grosses et obèses. La vérité est que l'organisme de chaque personne est différent et le métabolisme de certaines personnes est plus rapide que celui d'autres personnes. C’est ce qui fait que certains prennent du poids rapidement que d'autres.
Mais heureusement, rien n'est statique dans la vie, et je vous apprends qu'avec certains secrets, vous allez perdre du poids aussi rapidement que vous ne l'imaginez.
Voici quelques recettes que vous pouvez appliquer pour avoir une ligne minceur aussi séduisante comme vous le souhaitez.
La cure d'eau:
Commencer dès aujourd'hui à appliquer cette recette magique. Chaque jour, buvez un litre d'eau au
réveil avant le déjeuner. Vous allez ensuite faire une marche de 25 à trente minutes. L’eau absorbée va s'échauffer avec l'effet du sport et bruler les calories superflues dans votre organisme.
Diminuer votre ration alimentaire :
pour perdre du poids rapidement , il faut commencer une discipline personnelle sur soi en diminuant sa quantité de nourriture à chaque repas. Eviter la malbouffe ou des repas ou aliments supplémentaires. Commencer par diminuer la quantité de repas au quart les
les 7 premiers jours, puis de moitié les jours suivants.
Eviter de rester à la même place pendant toute la journée, ou pendant plusieurs jours.
Au besoin cherchez-vous un coach sportif. Cela peut se vérifier couteux, mais pour vous imposer une certaine discipline vous ne le réussirez pas seul. Il faut bien , quelqu'un qui vous fasse vous sortir des mauvaises habitudes contractées depuis longtemps en vous faisant adopter de nouvelles , et les bonnes qui vous permettrons de perdre du poids plus rapidement.
dimanche 15 janvier 2012 0 commentaires

Comment bien vivre sa menopause?

La ménopause
Les fluctuations hormonales qui sont récurrentes chez la femme peuvent générer des modifications de l'humeur mais aussi des perturbations pondérales et toucher d'autres sphères de l'organisme comme les articulations et la musculature. Le manque de sommeil, le stress demandent de plus en plus d'énergie à l'organisme pour pouvoir revenir au meilleur de sa forme. Toutes les manifestations que l'on voit arriver chez une femme d'âge mature sont normales ; elles sont contemporaines de l'arrêt des règles que l'on appelle ménopause.
Cette période est précédée d'une période de perturbations des règles appelée pré-ménopause. Il n'y a pas d'âge à proprement dit pour être ménopausée mais plutôt une fourchette d'âge qui s'étend de 45 à 55 ans. On parle de ménopause précoce avant 45 ans.
C'est la diminution de la production d'hormones féminines qui est responsable de tous les petits symptômes que l'on connaît, et qui peuvent être perçus plus ou moins désagréablement. Bouffées de chaleur, prise de poids et douleurs articulaires et musculaires sont le plus souvent signalées. On peut constater également une sécheresse cutanée, une fatigue et des troubles du sommeil. Cette étape doit se passer comme une autre dans la vie d'une femme en observant une certaine hygiène de vie et en optimisant certains paramètres qui permettront de rester en forme.
Quelles que soient les étapes de la vie d'une femme, l'hygiène de vie est primordiale. Elle repose sur un apport alimentaire privilégiant la qualité et l'horaire de la prise alimentaire ainsi que celle des compléments alimentaires. L'apport en eau est important et peut se présenter sous différentes formes : eau, tisanes, thé, il doit être d'environ un litre et demi par jour. L'activité physique doit être un plaisir et non une contrainte, aussi simple que possible à mettre en œuvre, la marche peut suffire ; idéalement, l'activité doit être de une à deux heures par semaine.
S'il existe des troubles du sommeil, il vaut mieux éviter les excitants type thé ou café et prendre des compléments alimentaires adaptés si une fatigue se ressent dans la journée. Le rythme et l'horaire des repas sont importants pour préserver une bonne qualité de sommeil, souvenez-vous qu'un dîner trop riche peut empêcher un endormissement normal!
samedi 14 janvier 2012 0 commentaires

Exercice physique

Exercice physique
Perdre du ventre est un objectif réalisable si on s’y met sérieusement. Voulez-vous vraiment perdre cette masse suspendue à votre abdomen qui cache votre ventre ferme et qui limite vos succès sociaux et personnels ? Alors va jusqu'au bout de cet article.
Bien sûr vous devez faire du sport aérobique plusieurs fois par semaine et mangez une bonne quantité de fruits et légumes. Le remède secret n'est ainsi pas dur à comprendre : vous devez couper sur la nourriture malsaine et commencez à faire de l'exercice physique. Vous le saviez peut-être déjà, alors qu'est-ce qui vous manque ?
La motivation est la clé. Perdre du ventre n’est pas possible si vous n’êtes pas ferme dans vos efforts. Voici les conseils essentiels pour garder la motivation :
• Objectifs fixes
Vous devez d’abord écrire les objectifs que vous voulez accomplir. Le truc ici est d’écrire un objectif fixe et réalisable, avec une date. Il faut donner des détails et ne pas être vague. Vous pourriez écrire quelque chose du genre : je veux perdre 10 cm de la taille en 6 mois.Gardez cette liste avec vous où vous la verrez tous les jours.
• Photos motivantes
Vous voulez créer des photos qui vous motiveront à travailler pour atteindre votre but. Vous pourriez par exemple collez votre tête sur le corps d’une célébrité qui vous plait. Ou encore, vous pouvez tout simplement garder une image d’une revue que vous aimez. Vous voulez garder encore une fois cette photo avec la liste, dans un endroit que vous verrez quotidiennement.

• Soutien moral
Finalement le dernier point est très utile. Parlez de vos objectifs au gens qui vous entourent. Ils vous aideront avec un soutien moral indispensable qui vous encouragera, dans les moments les plus durs, à braver la tempête. Si vous avez l’occasion, entraînez-vous avec un de vos proches! C’est le meilleur moyen de garder la forme et d’être heureux quand on s’entraîne à deux. Prenez ces opportunités en or!

Perdre du ventre c’est un mode de vie, une habitude que vous devez prendre pour un certain moment. Plusieurs s’y essayent mais peu réussissent. Soyez de la minorité qui poursuit leurs objectifs. Soyez fort et vous maigrirez du ventre!
vendredi 13 janvier 2012 0 commentaires

Estime de soi

Estime de soi
Il arrive souvent que vous n’avanciez pas dans vos projets. Vous cherchez toutes sortes d’excuses pour vous donner bonne conscience. Cependant vous n’avancez toujours pas et pire encore vous échouez en permanence dans ce qui vous tient le plus à cœur. Souvent le problème vient de vous, dans votre incapacité à formuler correctement ce que vous voulez ou à vous affirmer.
C’est pour cela qu’il faut vous auto-analyser afin de constater vos besoins, vos qualités, vos défauts et vos limites. Nous devons voir en toute objectivité et clairement ce que vous valez. Il faut cultiver son estime de soi. C’est la chose la plus précieuse que nous ayons et qui nous fait avancer dans tous les domaines de la vie. Quelqu’un qui ne s’estime pas n’a pas de valeur.
En effet si vous pensez que vous ne valez rien alors les autres aussi penseront de même car c’est vous qui renverrez cette image de vous. Chaque cellule de votre corps est en relation avec l’univers. Donc si vous renvoyez des ondes négatives de vous les autres le ressentiront automatiquement. Vous serez perçu comme quelqu’un qui n’est pas bien dans sa peau. Tous les messages que vous chercherez à faire passer échoueront que se soit dans votre business ou votre vie sentimentale. Cela affectera sans aucun doute votre vie familiale. L’estime de soi est la clé de votre réussite. Il faut la cultiver à tout prix.
Renforcer votre estime de soi ce n’est pas prendre un égo démesuré. C’est se faire du bien tout simplement. Car si vous vous faites du bien vous serez bien et cela se ressentira dans vos relations, dans vos affaires, dans votre vie familiale. Vous aurez du charisme.
Pour renforcer votre estime de soi, vous devez commencer par lister vos qualités, vos défauts, vos capacités, vos limites, vos besoins. Une fois fait cela vous permettra de prendre conscience de votre valeur. Tenez compte de vos qualités mais ne rejetez pas vos défauts. Acceptez-les, bien au contraire. Travaillez dessus et faites en vos points forts. Vous aurez bien plus de facilités pour échanger avec les autres en vous connaissant. Car c’est de cela qu’il s’agit avant tout : se connaître et accepter qui on est.
Vous devez vous aimer comme vous êtes ou vous améliorer pour vous aimer. Personne ne pourra vous aimer plus que vous. Faites vous des compliments et fêtez vos réussites si minimes soient-elles. Vous prendrez conscience que vous valez bien plus que vous ne le pensiez.
Apprenez à faire taire cette petite voix à l’intérieur de vous qui ne cesse de vous dire que vous ne valez rien, ou qui vous fait des reproches ou alors qui vous dit que vous n’êtes pas capable de. A la place dites vous que vous pouvez tout si vous le voulez. Pensez à chaque fois Positif. N’oubliez pas que tant que vous serez positif vous attirerez à vous le positif. Il y a une solution pour chaque problème, à vous de la trouver.
En pratiquant régulièrement ces exercices, votre estime de soi en sortira gonflée. Vous serez bien plus heureux. Il est de mise de chercher le bonheur ailleurs. Ne vous y trompez pas car c’est en vous que vous devez chercher ce bonheur. Vous devez apprendre à vous aimer tel que vous êtes et toutes les bonnes choses suivront. À vous de jouer!
Il est essentiel pour avancer dans la vie et dans ce monde actuel d’avoir de l’estime pour soi. C’est vital pour sa réussite personnelle mais aussi pour sa réussite professionnelle.
jeudi 12 janvier 2012 0 commentaires

8 conseils pour perdre du poids en regime (musculation)

Musculation
Ne diminuez pas votre taux calorique brutalement 
C'est le meilleur moyen pour perdre du poids mais surtout de la masse musculaire. Il faut baisser progressivement l'apport alimentaire. Pour les pourcentages si l'on veut maigrir et limiter la perte de masse musculaire, partez sur 30% des calories venant des protéines, 20% des lipides et 50% des glucides.

 Mangez des sources de protéines de qualité
Pour votre régime puis votre sèche, mangez des protéines de qualité à chaque repas et variez vos sources pour en maximiser l’absorption. Par exemple vous pouvez compléter les protéines animales par des protéines végétales issues de féculents ou légumineuses. Conservez un apport élevé en protéines sans être excessif.

 Préférez les hydrates de carbones complexes plutôt que les simples
Diminuez les glucides progressivement mais ne les supprimez jamais sur le long terme pour garder sa force et sa pêche pour vos activités quotidiennes et votre entraînement sportif.
Les sucres simples pourront être consommés le matin au petit déjeuner et après sa séance pour accélérer la récupération et reconstituer le glycogène. Il faudra ajuster cet apport en fonction de l’intensité de la séance.
Suivant l’appréciation et les résultats du régime sur votre corps, il faudra ajuster ce paramètre, c’est à dire augmenter les glucides lents qui ont un index glycémique bas si il y a trop de perte de poids ou les diminuer si il n’y en a pas assez. tableau index glycémique.
Il est préférable de réduire la consommation de glucides le soir pour éviter de les stocker sous forme de tissus adipeux (graisse corporelle). Le repas du soir sera riche en protéines et faible en glucides.

 Mangez peu de graisses mais suffisamment pour préserver sa santé
Faire la chasse aux graisses pour ne plus en avaler un gramme est nuisible pour la santé. Il faut en manger suffisamment pour éviter toute carence. Préférez les huiles riches en acides gras essentiels et ne descendez jamais en dessous de 10% de l'apport calorique.

 Privilégiez Les aliments qui ont un bon indice de satiété
Ce sont ceux qui bourrent, rassasie et calent. Par exemple les céréales, les fibreux, les légumes, les légumineuses, les fruits, les flocons d’avoine et bien d'autres.
Ils ne font pas grossir et les fibres ne sont pas absorbées par l’organisme.
« Vous devez éviter d’avoir faim au cours de votre régime sous peine de vous jeter sur le pire. »

 Faites 5 à 6 petits repas par jours plutôt que 3 copieux
Les avantages sont nombreux : augmentation du métabolisme (digestion), meilleur absorption et utilisation des nutriments et des calories, production d’hormones améliorée (système endocrinien), synthèse protéique accrue, récupération plus rapide, taux stable d’énergie.

 Certains suppléments peuvent vous aider
Ceux dit thermogènes font augmenter la production de chaleur par le corps. On peut citer la caféine. Ceux à base de plantes comme le cassis, l'orthosiphon, l'artichaut, le pissenlit ont certaines propriétés intéressantes. D'autres sont lipotropes comme la choline, l'inositol, le guarana, le chitosan ou le Citrus Aurantium. Ils peuvent être un plus lors d'un régime de perte de poids.

 Rechargez périodiquement en glucides
Cela permet de stimuler l'anabolisme musculaire. La recharge glucidique est une technique utilisée par les bodybuilders pour ne pas être à plat et évite que le régime hypocalorique abaisse trop les niveaux d'énergie et d'hormones. Ceci permet aux muscles de se recharger en glycogène et de garder la force et le volume.
Pensez aussi que l'entraînement de musculation est catabolisant c'est à dire qu'il détruit le muscle. Pour limiter ce catabolisme consommez des glucides après la séance d'entraînement.
mercredi 11 janvier 2012 0 commentaires

Danger des regimes

Régimes
Certaines sont au régime plusieurs fois pendant l’année et victimes de l’effet yo-yo. En effet, le corps s’adapte et réduit son métabolisme basal quand il est face à une disette qui s’éternise. Il se trouve alors obligé de s'adapter et de dépenser moins d’énergie.
Le métabolisme de base ou basal, dépend de plusieurs facteurs comme l’âge, le sexe, la masse musculaire et grasse mais pour une partie il dépend aussi de la génétique, nous ne sommes donc pas égaux devant l’assiette, certains pourront manger beaucoup sans prendre et d’autres pas, c’est injuste...
L’apport énergétique en calories de ce type de régime est généralement faible mais c’est l’apport protidique qui pose problème, surtout si il devient quasi inexistant. Le corps va alors piocher directement dans les muscles qui sont des réserves d’acides aminés et d’énergie pour compenser ce manque. Moins de muscles c’est la baisse du métabolisme.
Ces privations ne pouvant pas durer éternellement, ces personnes finissent par craquer et reprennent l'alimentation normale d'avant ou alors se lâchent sur les pires aliments. Elles regrossissent alors encore plus qu’avant, même en mangeant léger car leur métabolisme à baissé et le corps fait des réserves en cas de nouvelle famine!
Ces régimes privent aussi la personne de vitamines et minéraux avec des conséquences néfastes pour la santé (calcium par exemple).
En plus leur vie sociale est affectée car les personnes au régime depuis longtemps sont constamment fatiguées ou agressives et c’est le conjoint ou les enfants qui supportent.
Pour qu’il y ait perte de graisse, il faut que les dépenses énergétiques soient supérieures à l’apport calorique, donc la solution pour sécher c’est de diminuer l’apport calorique par l’alimentation et d’augmenter les dépenses énergétiques.
mardi 10 janvier 2012 1 commentaires

Comment perdre du poids?

Perdre de poids
Aujourd’hui, tout le monde se bat pour trouver des moyens sur la façon d’avoir une meilleure santé et plus que tout avoir un meilleur corps. Exercice et/ou l’alimentation sont les deux moyens les plus populaires de perdre du poids.
Pour ce qui est de l’alimentation, divers recherches ont aboutit aux régimes alimentaires. Ce dernier est surtout utilisé dans deux cas : mincir (régime hyperprotéiné, régime bikini…) ou pallier un problème de santé (diabète, hypercholestérolémie, allergie alimentaire, intolérance au gluten…). Cependant, les nutritionnistes parlent de moins en moins de régime alimentaire au sens strict du terme, préférant parler de conseils ou de recommandations diététiques. Car le terme de "régime" a une connotation restrictive et éphémère... qui ne correspond pas du tout à la réalité des conseils médicaux aujourd'hui prodigués.
Mais en ce qui concerne les exercices pour maigrir, le régime fitness a débarqué pour les adeptes des corps de rêve sans pour autant se priver des nourritures. Le terme fitness s’associe généralement à une recherche du bien être, à un corps sain et en pleine forme. La pratique du fitness nécessite ainsi une alimentation non déséquilibrée pour conserver au mieux sa santé, son énergie et son tonus.
On parle aussi de régime fitness quand on veut provoquer une perte de poids durable, tout en douceur sans restriction alimentaire sévère. Pour maigrir et mincir durablement, un régime fitness semble être le meilleur moyen d’y parvenir car il allie une alimentation équilibrée et non un régime alimentaire sévère (type régime soupe, régime protéiné, régime hyperprotéiné) à une pratique régulière et tout en douceur d’un programme minceur sportif adapté.
jeudi 5 janvier 2012 0 commentaires

La vie quotidienne des Stars

 
Les Stars et les paparazzis
Scandée par le lever et le coucher, les repas, le travail, la télévision, la lecture du journal, la rencontre des amis ou la promenade du dimanche, la vie quotidienne nous apparaît, de prime abord, comme une succession naturelle de faits et gestes répétitifs, routiniers, sans enjeux majeurs. «Les travaux et les jours» s'écoulent selon le rythme invariable des semaines et le cycle des saisons. qu'en est il des vies des Stars?
Avant tous ils sont des êtres humains, ils ont une vie privée, une vie professionnelle. Ils vivent comme tout un chacun (se lève, prend une douche, part au boulot, aller au resto...) Mais parfois ils ont tendance à s'isoler dans leurs activités quotidiennes pour éviter les regards indiscrets. En effet, nous aimerions bien connaître les quotidiens de nos star préféré (nos idoles) c'est à partir de ce moment qu'ils n'ont plus de vie privée. Nous voulons tellement savoir : le contenu des leurs gardes robes, leurs nouvelles coiffures, leurs plats préférés, leurs divertissements,...
Ainsi surgit un nouveau boulot nommé: paparazzi. Ils suivent nos Stars partout pour pouvoir nous informe de leurs faits et gestes (même les moindres). Parfois ils risquent leurs vies ne serait ce que pour obtenir une seule photo. Pour conclure, avons nous vraiment besoin de connaître les moindres détails de la vie des Star?
 
;